Courbevoie Paris 18° Bougival

Cave des Abbesses...La presse en parle...

Revue de presse:

Le Fooding

"Dans une rue des Abbesses saturée de cavistes, il en est un pas comme les autres. Il faut entrer et gagner le fond de la boutique où, après les rayonnages de bouteilles (très choisies, petits producteurs et grands classiques, tout est là), une porte ouvre sur une petite salle, quelques tables, un bar, une machine à jambon et une cheminée. Entre speakeasy et refuge de montagne, la Cave des Abbesses cultive un brouhaha d’habitués qui peut intimider les nouveaux venus. Mais n’ayez crainte, attablez-vous, commandez un verre de pic-saint-loup de la Bergerie de L’Hortus à 3,90 €, de la tapenade, des tomates séchées, des artichauts marinés, une assiette de charcuterie, de fromage ou une mixte, et vous verrez comme vous vous sentirez très vite trop à l’aise…"

 

Figaroscope

"La direction de l'Ă©tablissement joue Ă  la perfection le concept du bistrot Ă  vin typique et compĂ©tent : pas moins de 350 rĂ©fĂ©rences Ă  la vente Ă  emporter. 

Avec une carte de 20/ 25 Vins au verre changeante tous les deux mois, agrĂ©mentĂ©es de petites assiettes fromagères et charcutières tout Ă  fait classiques et goĂ»teuses. Le tout dans une ambiance conviviale. D'oĂą, une solide clientèle d'habituĂ©s..."


Télérama/sortir

"Cette cave, un des derniers lieux des Abesses qui résiste à la pseudo-branchitude qui à métamorphosé le quartier, est un repaire d'initiés. Aux commandes de l'établissement au cadre simple, Manu, le boss, Pascal dit "le pape de la cave", Fred, derrière le bar, et Benoît, un jeunot très pro. Cette joyeuse bande des quatre est complétée par Benjamin en doublette occasionnelle. Ici, pas de chichis, c'est de l'authentique bonne franquette pleine de gentillesse. D'où une clientelle de fidèles en tous genres, amateurs de bon vins et de grignotages, d'esprit bon enfant en quête d'humanité. Autant de choses qui font l'âme et le cachet de ce lieu rare. Tout au fond de la boutique-cave (300 références), une porte s'ouvre sur la salle où l'on sert légumes marinés, tarama, saumon, assiettes de charcuterie et de fromage. Le tout est à l'image de la maison, sincère, authentique, avec des produits qui fleurent bon le terroir. Seul hic qui sera, je l'espère, bientôt gommé : on ne propose pas de salade verte ! Avec le vin, la charcuterie et plus encore le fromage, c'est un manque. A part ça, tout va. Comme il est bon de trouver un lieu vrai, à l'athmosphère divinement non bobo, que l'on savoure avec une tendre nostalgie... Pas un pélerinage, mais presque."


magazine-monmarte.com 

 

ImplantĂ©e depuis plus de 20 ans Ă  Montmartre avec son cĂ©lèbre bar Ă  vins, la « Cave Des Abbesses Â» est plus qu’un simple magasin.

C’est un endroit chaleureux oĂą l’on a plaisir Ă  se retrouver pour dĂ©guster des produits rĂ©gionaux accompagnĂ©s de petits et grands crus sĂ©lectionnĂ©s par Monsieur Bourdin.

Cette affaire familiale est en quête perpétuelle de nouveaux produits de qualités.

Venez y avec vos amis! Le meilleur accueil vous sera réservé!

 

evous.fr (lĂ )

 

Voilà une petite adresse qui contribue fortement au charmes des Abbesses, quartier parisien vivant s’il en est. La Cave à Vin pourrait se décrire comme une terrasse lilliputienne, suivie d’une cave-couloir qui déboucherait sur un mini-comptoir et pourtant...

Pour le palais, des vins Ă  foison tous recommandables : crozes-hermitage, brouilly, cĂ´tes-du-roussillon. Sachez, en passant, que l’on ne met jamais de majuscules Ă  un nom de vin, mĂŞme, par exemple, lorsqu’il comprend un nom de rĂ©gion, ville, lieu, fleuve, un nom normalement propre quoi !

Pour les gourmands, des assiettes de rillettes d’oie, des fromages, de la charcuterie bien choisie (jambon d’Auvergne, coppa), des huitres...

- 10 couverts seulement pour manger.


retour a la page des abesses - paris 18°